6) Développement d'équipe: Comme indiqué dans la section de motivation, les cadres dirigeants peuvent motiver leurs employés en les encouragant à la coopération entre eux. Ceci peut être atteint par le développement d'équipe, en réalisant des objectifs clairement définis dans les projets. Selon Tuckman et Jenson, toutes les équipes passent par cinq étapes. Les leaders doivent s'assurer qu'ils prennent certaines mesures pour encourager le travail en groupe entre les employés impliqués dans le projet.

 

a) Implication: La première étape du travail en groupe est l'implication. C'est un processus dans lequel les employés impliqués dans l'équipe de projet expriment leurs différents idées et se jaugent pour déterminer s'ils peuvent appartenir à l'équipe. Si on ne formule pas les objectifs clairement, des sentiments d'angoisse et de confusion peuvent survenir. Dans ce cas, le travail n'avancera pas, et par conséquent des conflits émergeront dans lesquels les membres des équipes mettront au défi la faisabilité des tâches individuelles et se demanderont leur raison. À ce stade, les cadres dirigeants doivent s'assurer que chaque employé se sentira concerné et respectera l'opinion des autres.

b) Complication: L'étape suivante du développement d'équipe est la complication. Ce terme définit le moment lors duquel les conflits émergent durant le processus de négociations pour déterminer les tâches de chaque individu. Au cours de cette phase, les jeux de pouvoir surviennent et les membres de l'équipe luttent pour déterminer qui est à la tête de chaque tâche. Les cadres dirigeants s'assurent au cours de cette phase que les conflits auront été cernés afin d'encourager la communication ouverte et de souligner que le désaccord entre les membres de l'équipe est un processus sain pouvant être résolu avec succès. En plus, les leaders doivent redéfinir les tâches si nécessaire et encourager les membres de l'équipe à travailler ensemble.

c) Explication: La troisième étape du processus de développement d'équipe est l' explication. Dans ce processus les règles et les normes de comportement pour le groupe sont déterminés et les membres de l'équipe commencent à apprendre à coopérer, par exemple, à déterminer comment organiser des réunions et atteindre les tâches. À ce stade, les cadres dirigeants doivent s'assurer d'un flux permanent d'échange d'opinions entre les employés et d'une atmosphère d'évaluation critique et constructive.

d) Application: Pendant cette phase, le groupe devient fonctionnel et est capable de résoudre des problèmes et prendre des décisions. Les équipes à succès sont capables de terminer les nouvelles tâches, de travailler efficacement ensemble et de partager les responsabilités. À ce stade, les cadres dirigeants doivent traiter les problèmes du groupe, et aider leurs collaborateurs à acquérir les compétences requises et à gérer le temps de manière effective.

e) Séparation: À ce stade, les membres de l'équipe célèbrent leur réussite pour ensuite à nouveau se séparer et déplorer la perte du groupe. Cependant, la plupart des groupes se reconstruisent quand les objectifs sont atteints pour établir et atteindre de nouveaux objectifs. Les cadres dirigeants doivent s'assurer que les groupes ayant eu du succès se reconstruisent pour atteindre de nouveaux objectifs.

© M.Khorasani Consulting