7) Langage corporel: Le maintien du corps et les expressions du visage jouent un rôle très important sur la perception du public durant une présentation professionnelle. Un comportement timide avec les doigts croisés devant le corps et un regard posé vers le sol implique un sentiment d'hésitation et d'incertitude. Malheureusement, les membres de l'audience l'associent souvent à un manque de connaissances du présentateur ce qui est bien entendu rarement le cas. Le maintien du corps avec un contact visuel vers le sol marque un statut d'infériorité, de honte et même de soumission. En règle générale il est important de tenir son corps certes bien droit mais de manière détendue. Il faut également s'assurer de ne pas s'incliner latéralement. De temps en temps il est possible de pencher le torse vers l'avant pour souligner certains points durant la présentation mais, en même temps, il faut éviter de se balancer comme un pendule, ce qui porte à déconcentrer le public. Certains présentateurs stressés ont tendance à s'appuyer contre un mur. Ce réflexe est absolument à éviter. Une remarque très importante est de ne jamais mettre les mains dans ses poches ou jouer dans ses mains avec objet comme par exemple un porte-clés. En ce qui concerne les mains, une des meilleures façons de les occuper est de porter des cartes tels les présentateurs d'émissions télévisées et de les changer de temps à autre. Il n'est pas nécessaire d'écrire des idées ou des informations sur ces cartes, car celà pourrait distraire le présentateur ou perturber le flux de sa présentation.  Arrivé à un certain stade de confiance en soi, il est possible de garder les mains devant le corps et de changer leur position au cours de la présentation pour souligner certains points, inviter aux commentaires, énumérer, etc. Par exemple, ouvrir les bras invite le public à se prononcer ou à  accueillir ses idées.

© M.Khorasani Consulting