8) Variations de voix: Durant une présentation il est important de ne jamais utiliser une voix monotone avec un rhythme constant. Au contraire il faut chercher à améliorer sa variété vocale en haussant et baissant la voix durant la présentation. Un point à souligner est le fait que de parler en public ne doit pas avoir les mêmes patrons intonatifs comme lors de la conversation quotidienne. Il existe diverses techniques pour améliorer la voix et ajouter une variété vocale appropriée à son discours. Un des moyens possibles consiste à écrire tout le texte de la présentation pour ensuite surligner les mots clés sur lesquels on souhaite mettre l'accent durant la présentation. Il est très important dans un second temps de répéter et de s'entraîner à lire et à prononcer le texte à haute voix tout en élevant la voix à chaque fois que l'on rencontre un mot surligné. Il faut répéter cet exercice jusqu'à ce que la réponse du corps soit automatique durant la présentation.

 

Pendant la présentation après avoir été conditionné à pratiquer cette technique, la réponse automatique du cerveau à souligner les mots surlignés se fera inconsciemment. Il faut également s'assurer de parler avec émotion durant la présentation. un moyen de s'entraîner est d'enregister sa voix pendant la lecture du texte préféré en y mettant sentiment et enthousiasme. Lorsque l'on parle avec émotions, le cerveau contrôle les cordes vocales, le souffle, l'expression faciale, les mouvements de la langue, les muscles de la bouche pour agir en fonction de ces émotions. Cela permet également d'établir la variété vocale. On peut considérer sa voix comme un muscle.  Comme tout autre muscle, il doit demeurer actif pour créer la variété vocale. Il faut s'assurer de bien articuler chaque phrase et chaque syllabe durant la présentation. Ainsi vous devez vous assurer de finir clairement vos phrases.  Pour s'entraîner il peut être utile de se tenir devant un miroir et de lire rapidement le texte à voix haute en prononçant chaque mot correctement en augmentant petit à petit la vitesse de lecture. Il s'agit de l'un des meilleurs exercices pour les muscles faciaux et les cordes vocales.

© M.Khorasani Consulting